Actualités

La vulgarisation scientifique à l’honneur lors du Colloque scientifique annuel du CIRADD!

Près de 300 personnes ont pris part aux activités du 16e colloque annuel organisé par le CIRADD et le Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Carleton-sur-Mer. Après deux années d’absence sous sa forme originale, le Colloque scientifique annuel du CIRADD était de retour avec une exposition de kiosques ainsi qu’une soirée de vulgarisation scientifique sur le thème du développement durable.

Geneviève Bibeau, directrice du campus collégial de Carleton-sur-Mer, souligne : « Au-delà de l’exercice pédagogique, c’est une occasion pour nos étudiants et étudiantes de s’initier au monde de la recherche et de développer des méthodes de travail qui leur seront utiles dans leurs études universitaires ou sur le marché du travail. C’est aussi une occasion de s’impliquer dans leur milieu. »

Pour le codirecteur général et directeur de la recherche du CIRADD, Pierre-Luc Gagnon, le Colloque scientifique annuel est une circonstance opportune pour mettre de l’avant la recherche scientifique comme outil de développement régional : « On souhaite transmettre aux étudiants et étudiantes le goût de la recherche scientifique en leur donnant la possibilité de travailler sur des questions et des besoins concrets issus de la communauté. »

Les exposants et les exposantes ont même eu droit à des visites-surprises : Sylvain Roy, député de Bonaventure et cofondateur du CIRADD, ainsi que Manon Massé, députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques.

À propos du Colloque scientifique annuel

Coordonné par le CIRADD, en collaboration avec les enseignants et les enseignantes du Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Carleton-sur-Mer, le Colloque scientifique annuel a évolué au fil des ans. Il regroupe maintenant des étudiants et des étudiantes collégiaux, des centres collégiaux de transfert de technologies et de pratiques sociales (CCTT), des élèves du secondaire, des entreprises et des organismes.

Cette année, le public était d’abord invité à visiter l’exposition de kiosques qui rassemblait une trentaine d’étudiants et d’étudiantes ainsi que plusieurs partenaires du milieu de la recherche, dont Merinov, Nergica et Mitacs. Au total, ce sont huit équipes qui ont su capter l’attention du public tant par l’originalité de leur sujet que par la qualité de leur présentation : trois projets en Sciences de la nature, trois projets en Sciences humaines, un projet en Techniques de comptabilité et de gestion et plusieurs balados proposés par les étudiants et les étudiantes d’Arts, lettres et communication.

En soirée, la microbrasserie le Naufrageur a accueilli plus d’une soixantaine de personnes lors d’une soirée de vulgarisation scientifique de type Pinte de Science. Pour l’occasion, quatre chercheurs et chercheuses étaient appelés à vulgariser un projet en lien avec le développement durable, et ce, dans une ambiance décontractée.

Des projets étudiants au service de la collectivité : le Module d’aide aux collectivités (MAC)

Le CIRADD a développé au fil des ans une approche qui permet à la communauté collégiale du campus de Carleton-sur-Mer d’accomplir des projets de recherche en lien avec la collectivité. Ainsi, les étudiants et les étudiantes ont approximativement 15 semaines pour mener à terme une recherche ou réaliser une phase de celle-ci, toujours accompagnés de leur professeur ou professeure et d’un professionnel ou professionnelle du CIRADD. Les projets sont multiples et variés ; ils peuvent prendre différentes formes en fonction des sujets de recherche, des partenaires ou des expertises du personnel enseignant. Grâce au MAC et aux travaux des étudiants et étudiantes, le Cégep s’ouvre à la communauté en répondant à des besoins concrets et réels.

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles et le CIRADD sont heureux de cette particularité pédagogique et spécialement fiers aujourd’hui des réalisations des étudiants et étudiantes.

Remerciements

Le Cégep et le CIRADD remercient chaleureusement tous les partenaires impliqués de près ou de loin dans ces nombreux projets, les membres du personnel enseignant et non enseignant, les professionnels et professionnelles des CCTT.

À propos du CIRADD

Le CIRADD est un centre de recherche en innovation sociale spécialisé en développement durable. Il accompagne les entreprises et les organisations dans leurs projets et leurs défis d’innovation principalement dans quatre domaines : occupation et développement du territoire, vitalité et bien-être des collectivités, adaptation aux changements sociaux et climatiques, et récréotourisme durable. Affilié au Cégep de la Gaspésie et des Îles, le centre fait partie du Réseau des CCTT, qui regroupe 59 centres collégiaux de transfert de technologies et de pratiques sociales au Québec, et de Tech-Accès Canada, un réseau pancanadien de 60 centres d’accès à la technologie.

 

Source : le CIRADD et le Cégep de la Gaspésie et des Îles

 

Renseignements :

Odrée Robichaud

Agente aux communications et aux événements au CIRADD

581 499-0001, poste 207

 

 

Supplément d’information

Projets de recherche du 16e colloque scientifique annuel

  1. L’aquaponie : l’agriculture du futur
  2. Revaloriser les retailles : un défi de taille
  3. Connais-tu bien ton diabète ?
  4. Un réseau de contenants réutilisables pour un avenir durable
  5. Influence de l’enseignement de l’histoire régionale sur l’identité des jeunes Gaspésiens
  6. L’expérience vécue des femmes proches aidantes de la Baie-des-Chaleurs
  7. Consommation culturelle des étudiants du Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Carleton-sur-Mer
  8. Balados culturels

Présentations de la soirée de vulgarisation scientifique

L’Université de la batture : apprendre à pêcher les coques en Gaspésie par Michel Landry, professeur d’histoire au Cégep de la Gaspésie et des Îles, accompagné de Paul Lemieux, historien.

 

Quand les migrations redessinent l’espace habité de la Baie : étude d’une structure régionale en transition par Nicolas Roy, candidat au doctorat en sociologie à l’Université Laval et professionnel de recherche au CIRADD.

 

L’architecture : une solution aux changements climatiques ? par Nicolas Jean, architecte œuvrant à titre de concepteur en architecture chez Coarchitecture.

 

Le jeu au bénéfice de l’aménagement du territoire : retour sur une expérience en gestion des risques côtiers par Adrienne Cyr, étudiante à la maîtrise en aménagement du territoire et développement régional à l’Université Laval.