Coopération internationale : le Cégep de la Gaspésie et des Îles et le Cégep de Matane partagent leur expertise en Tunisie

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles et le Cégep de Matane, membres du consortium Groupe Collegia, sont heureux d’annoncer l’accréditation d’un programme de formation en gestion de l’écotourisme en Tunisie. Les deux cégeps de l’Est-du-Québec ont élaboré ce programme en partenariat avec deux instituts supérieurs des études technologiques tunisiens, soit l’ISET du Kef (région nord-ouest) et l’ISET de Kébili (région sud-ouest).  

 Les deux cégeps accompagneront dorénavant leurs partenaires dans la phase d’implantation de ce nouveau programme s’inspirant de l’approche par compétences, mise en place depuis plusieurs décennies dans les cégeps. En effet, dès le mois d’octobre, les deux ISET accueilleront leur première cohorte étudiante dans ce nouveau parcours de formation.

Un programme en adéquation avec le besoin de ces régions

En mars dernier, l’autorité responsable de l’habilitation des programmes au ministère tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a habilité ce nouveau parcours de formation offert aux étudiantes et étudiants en troisième année d’études supérieures en économie et gestion, qui intègre à la fois une session de cours et un stage.

Pour M. Romdhane Othmani, directeur de l’ISET du Kef, « Cette démarche en collaboration étroite avec les deux équipes a abouti à un programme qui reflète un besoin socioéconomique de la région, vu la richesse et la diversité des éléments qui peuvent initier les futurs diplômés à s’engager dans le domaine de l’écotourisme. » Yvonne Langford, conseillère pédagogique du Cégep de la Gaspésie et des Îles et coordonnatrice de ces projets, y a œuvré de près. « On y a travaillé pendant presque une année, en faisant tout à distance, à commencer par des entrevues avec des petits entrepreneurs touristiques, qui offrent par exemple des séjours dans des maisons d’hôte de la région du Kef ou des expériences en campement dans le désert du Sahara. Tout cela n’aurait pu se faire sans un engagement complet de nos vis-à-vis tunisiens », fait-elle remarquer. M. Achhad Guefrech, coordonnateur du projet pour l’ISET de Kébili, explique le caractère innovant de l’approche pédagogique de son point de vue : « Désormais les connaissances théoriques ne suffisent plus. Il faut s'adresser aux professionnels du métier pour enrichir la théorie par la pratique en étant des vrais hommes et femmes de terrain ».

 

Un accompagnement à l’implantation du programme

Impliqués à l’étape de l’élaboration du programme, Isabelle Blouin-Gagné et Alain Simard-Rousseau, enseignants en Techniques du tourisme au Cégep de Matane, sont maintenant engagés dans la phase de son implantation, notamment grâce à un partage de compétences sur les plans technique et pédagogique. « C’est très valorisant de partager à l’international l’expertise développée par notre programme depuis plus de 40 ans; d’autant plus que les enjeux touristiques en Tunisie sont particulièrement stimulants. Face au tourisme balnéaire de masse et à ses effets sur l’environnement, la place croissante de l’écotourisme offre une alternative intéressante. C’est aussi un domaine qui passionne une part grandissante de nos étudiantes et étudiants au Cégep de Matane. Aider la Tunisie, à travers cette nouvelle formation en tourisme durable, à promouvoir son offre écotouristique est un mandat auquel nous sommes fiers de contribuer dans le cadre de ce projet de collaboration internationale », a réagi l’enseignante Isabelle Blouin-Gagné.

 

Des projets développés en lien avec CICan

Ces projets financés par Affaires mondiales Canada s’inscrivent dans le programme ÉPE Tunisie Al-Najah, d’une durée de quatre ans, mis en œuvre par Collèges et instituts Canada (CICan). Il a comme objectif d’appuyer la formation supérieure et d’accroître l’employabilité des personnes diplômées du réseau des ISET, en particulier des jeunes femmes, qui connaissent un taux de chômage deux fois plus élevé que leurs homologues masculins.

 

Pour en savoir davantage, nous vous invitons à visionner ces vidéos :

À propos de Groupe Collegia

Groupe Collegia est le consortium des services de formation continue du Cégep de la Gaspésie et des Îles, du Cégep de Matane et du Cégep de Rivière-du-Loup. En plus d'offrir des formations courtes, des attestations d'études collégiales, un service aux entreprises et un service de reconnaissance des acquis, il coordonne et mène des projets de coopération internationale dans les domaines de l’ingénierie de formation, du transfert de technologie et de l’intervention communautaire.