Campus de Gaspé

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles procède à la remise des joncs à ses finissants en Foresterie 2014-2015

C’est le mercredi 6 mai dernier qu’avait lieu la cérémonie de remise de joncs aux finissants 2015 du programme de Technologie forestière. Ces joncs ont été remis par le directeur du collège, M. Yves Galipeau, en présence du directeur des études, M. Louis Bujold et des enseignants du programme.  

Lire la suite...

Le Comité Vert du Campus de Gaspé s'implique dans la réaliation d'un jardin collectif dans la Côte-de-Gaspé

Le Comité Vert du Campus de Gaspé, en collaboration avec des citoyens, travaillent actuellement à mettre en place un jardin collectif au centre-ville de Gaspé.

Lire la suite...

Le Campus de Gaspé honore ses finissants lors d'une soirée de gala

Le vendredi 8 mai avait lieu l’événement du « Grand soir » au Campus de Gaspé, moment important pour récompenser le travail, l’effort et le dynamisme des étudiants. Pendant la soirée, 36 bourses ont été décernées pour une valeur totale de 12 200 $. Le Campus a profité de la soirée pour féliciter l’ensemble de ses finissants en leur remettant un diplôme comme à toutes collations des grades. 

Lire la suite...

L'exposition « Vivre ensemble » lancée au Cégep de la Gaspésie et des Îles - Campus de Gaspé

Jeudi dernier avait lieu le lancement de l’exposition « Vivre ensemble » des 27 étudiants au cours Initiation à la céramique du Campus de Gaspé. Particularité de cette exposition, elle est dispensée à différents endroits du campus, note supplémentaire de l’originalité de ce projet.

Lire la suite...

Deux étudiants du Campus de Gaspé sont publiés par Le Devoir

Dans le cadre d’un concours organisé en marge du Prix littéraire des collégiens (PLC), les critiques littéraires de deux étudiants du campus de Gaspé ont été sélectionnées par le jury et sont publiées dans le journal Le Devoir. Il s’agit des textes d'Emily Alberton, qui  fait la critique du plus récent roman d'Andrée A. Michaud, Bondrée,  et de Louis-François Perry qui écrit à propos de La Ballade d’Ali Baba de Catherine Mavrikakis. Le titre Orange sanguine utilisé par Jessie Tremblay pour sa critique de L’Orangeraie a lui aussi été retenu, et il a été joint à un autre texte du concours publié dans Le Devoir.

Lire la suite...