Projet éducatif

Choisir de nous donner un projet éducatif, c'est à la fois porter un regard sur ce que nous sommes et sur ce qui nous distingue. C'est nous tracer un horizon commun qui nous engage dans notre mission propre. C'est trouver et prendre les moyens pour avancer dans la direction choisie. Se lancer dans un tel projet suppose aussi d'accepter de vivre un jeu de tension entre les idéaux qui nous animent en matière d'éducation et la réalité de tous les jours. Que nous soyons à Carleton-sur-Mer ou aux Îles-de-la-Madeleine, à Grande-Rivière ou à Gaspé, quel que soit le service ou le programme dans lequel nous travaillons, le projet qui suit nous fixe une cible vers laquelle nous choisissons de tendre, ensemble.

Notre réalité

À regarder notre milieu, nous réalisons que nous avons le terreau qui fait de notre Cégep une institution unique. L'environnement dans lequel nous évoluons est sain et splendide. Les éducateurs des institutions dont sont issus le Cégep et ceux qui ont oeuvré au cours des trente premières années de celui-ci ont construit un héritage installé sur des bases solides; la petite taille de notre institution et les dimensions humaines de notre communauté favorisent des liens interpersonnels significatifs, simples et cordiaux; la présence des communautés francophone et anglophone dans le cégep est devenue progressivement un attrait enrichissant. Notre statut d'institution unique d'enseignement supérieur en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine et la présence des quatre composantes: le Cégep de la Gaspésie et des Îles à Gaspé, le Centre d'études collégiales des Îles, le Centre d'études collégiales Baie-des-Chaleurs et l'École des pêches et de l'aquaculture du Québec nous permettent un enracinement fort et heureux dans ce grand territoire qui est le nôtre. Voilà autant de caractéristiques qui nous distinguent et où on peut inscrire un projet qui est bel et bien le nôtre.

L'immense richesse que sont nos ressources humaines, les atouts de notre milieu et les particularités de notre institution nous permettent de nous engager dans ce projet éducatif avec confiance et conviction. Celui-ci apparaît nécessaire pour relever les défis de l'ère moderne : les nouvelles conditions socio-économiques, les changements planétaires aux plans technologique et socioculturel, la nouvelle structure du marché du travail, les nouveaux modes d'apprentissage, les nouvelles technologies de l'information et des communications. Enfin, ce projet éducatif nous permettra de remplir encore mieux notre mission éducative, ici et maintenant.

Notre projet éducatif

Nous annonçons donc ici ouvertement, comme institution d'enseignement supérieur, que nous voulons nous centrer sur le développement intégral de l'étudiant. Nous témoignons ainsi de notre très grande préoccupation pour une formation qui dépasse l'acquisition de connaissances ou le développement d'habiletés professionnelles. Le Cégep de la Gaspésie et des Îles vise, bien sûr, à instruire l'étudiant, à favoriser son apprentissage académique, à le préparer à la poursuite d'études supérieures et pour le marché du travail. Nous considérons cependant que cela n'est pas suffisant.

La société dans laquelle nous vivons et que nous contribuons à construire a besoin de personnes équilibrées, responsables, actives, créatives, ouvertes à la culture, capables d'esprit critique et capables de se prendre en main face aux petites et grandes exigences de la vie. Nous visons donc à former des personnes en harmonie avec elles-mêmes, avec autrui et avec l'environnement sur les plans intellectuel, social, affectif, moral et psychomoteur, qui sont capables de participer activement à la vie en société et de se réaliser pleinement, soit comme citoyens, travailleurs ou autrement.

Les objectifs éducatifs et les valeurs éducatives

Le projet éducatif du Cégep de la Gaspésie et des Îles exprime dans cette perspective notre volonté à tous de contribuer à former de telles personnes; c'est pourquoi nous affirmons vouloir contribuer à former un étudiant autonome et responsable, en développant chez lui des compétences et le sens de l'engagement dans ses études et dans son milieu. Contribuer à former un étudiant autonome et responsable, c'est amener l'étudiant à se prendre en charge progressivement et à devenir le propre artisan de sa formation; développer chez lui la capacité d'apprendre pour mieux répondre à l'évolution rapide de la société, inciter l'étudiant à rechercher l'harmonie avec lui-même, avec autrui et avec l'environnement sur les plans intellectuel, social, affectif, moral et psychomoteur.

Développer chez l'étudiant des compétences, c'est :

  • Lui offrir un enseignement de qualité qui permette l'acquisition des connaissances et le développement d'habiletés disciplinaires et transdisciplinaires lui facilitant la progression au cégep, à l'université ainsi que dans sa vie personnelle et professionnelle;
  • Développer chez l'étudiant le sens de l'engagement dans ses études et dans son milieu, c'est lui permettre de développer le goût et le plaisir d'apprendre et d'être actif et créatif dans ses apprentissages;
  • L'éveiller à l'importance de participer à la vie collégiale et de s'engager dans les débats collectifs.

Nous mettons au tout premier plan le développement chez l'étudiant des valeurs éducatives suivantes : le goût et le plaisir d'apprendre, le sens des responsabilités, l'ouverture à la culture, l'esprit critique, la capacité d'intégrer des apprentissages.

Goût et plaisir d'apprendre

Le Cégep favorise chez l'étudiant une curiosité et même l'émerveillement devant la connaissance des manifestations humaines (historiques, sociales, psychologiques, économiques, philosophiques, scientifiques, etc.), de même qu'une volonté soutenue d'en élargir leur compréhension.

Sens des responsabilités

Le Cégep croit que chacun doit se reconnaître des obligations inhérentes à sa condition d'étudiant, de citoyen ou de travailleur et une capacité de les assumer.

Ouverture à la culture

Le Cégep valorise l'étude des différents champs de l'activité humaine, qu'il s'agisse des sciences, de la philosophie, des sciences humaines, de la littérature, des arts ou de la technologie.

Esprit critique

Le Cégep insiste sur la nécessité pour l'étudiant d'exercer une distance et un questionnement par rapport à ce qui est établi socialement et à ce qui est enseigné; une telle appropriation est un gage de progrès personnel et social.

Intégration des apprentissages

Le Cégep veut que l'étudiant, placé dans une situation nouvelle, sache réinvestir les connaissances, les habiletés et les attitudes apprises ou acquises.

Nos engagements

Pour ne pas que ce projet reste un voeu pieux, nos interventions auprès des étudiants devront refléter concrètement nos choix institutionnels à leur égard et cela, à tous les niveaux d'intervention de l'institution.

Au plan de la vie pédagogique, l'équipe des enseignants, en collaboration avec le personnel rattaché aux services pédagogiques, s'engage offrir dans tous les programmes, un enseignement de qualité. Nous entendons par là un enseignement :

  •  où est valorisée la qualité des relations interpersonnelles;
  •  où les contenus sont continuellement révisés ou renouvelés pour être les plus à jour et les plus significatifs possible;
  • où les méthodes pédagogiques sont stimulantes et variées;
  • où on y développe la capacité de communiquer, de travailler en équipe et de résoudre des problèmes;
  • où les outils utilisés sont renouvelés en fonction des changements technologiques;
  • où l'étudiant est mis en contact réel avec son milieu social et économique.

Les activités reliées à la vie étudiante sont des occasions privilégiées pour l'apprentissage à la responsabilité et à l'engagement. Elles mettent l'étudiant en contact avec toutes sortes d'expériences formatrices qui l'aident et le soutiennent dans son cheminement personnel et académique. Le Cégep s'engage aussi à offrir des conditions de vie et des services stimulants qui valorisent la participation et l'initiative de l'étudiant ainsi que l'appropriation de son milieu de vie.

Enfin, le Cégep s'engage à orienter ses décisions, son style de gestion et la prestation de ses services de façon à placer l'étudiant et les besoins éducatifs au centre des préoccupations institutionnelles. Cet engagement se traduira par un esprit de service et un accueil stimulant des membres du personnel, par une répartition des ressources disponibles en fonction des priorités choisies et par l'implantation d'un système d'évaluation institutionnelle dynamique qui permettent au Cégep de s'ajuster constamment aux besoins de sa clientèle. Le Cégep s'engage finalement à promouvoir, auprès des membres du personnel et de l'étudiant, le sens de l'appartenance à l'institution en favorisant la participation et la concertation dans le développement et la réalisation de l'action éducative.

Notre contribution

Il serait illusoire de s'attendre à ce que l'étudiant soit en démarche, qu'il apprenne, qu'il se surpasse, qu'il travaille harmonieusement en équipe, si nous, qui voulons l'inciter à cela, ne le faisions pas nous-mêmes. Pour être cohérent avec le projet proposé, il faut donc que, comme individus et groupes de travail, nous soyons sincèrement engagés à être compétents et créatifs dans nos domaines, à cultiver le plaisir dans notre travail, à rechercher l'harmonie avec nous-mêmes et avec notre entourage et à participer activement à la vie du cégep et de notre milieu. Si nous nous imprégnons de ces manières de faire et de penser, nous serons déjà nous-mêmes dans l'esprit de notre projet éducatif. Ce projet nous convie tous, membres de la communauté collégiale, à renouveler nos pratiques et attitudes et à continuellement remettre en question la pertinence et la portée de nos actes individuels et collectifs pour nous assurer qu'ils nous mènent réellement là où nous nous proposons d'aller.