Bibliothèque du Campus des Iles-de-la-Madeleine

Propositions de lecture

Une histoire des effets spéciaux au Québec / préface d'Yves Rivard

Auteur : Éric Falardeau

« L’industrie québécoise des effets spéciaux est une source de fierté et un fer de lance de notre économie. De nombreuses productions étrangères sont attirées chaque année au Québec, autant par la polyvalence de nos studios que par la remarquable ingéniosité de nos techniciens. Régulièrement les médias évoquent la participation de firmes en effets numériques locales aux blockbusters fraîchement en salle. D'ailleurs, le Québec est dans le top cinq mondial de la création d'effets visuels. Bref, notre talent dans le domaine est reconnu à travers le monde. Mais d’où vient ce savoir-faire ?

Cet ouvrage lève le voile sur un univers singulier, riche et atypique peuplé d’artistes passionnés et inventifs qui repoussent les limites de l’imagination et du divertissement. Des maquillages rudimentaires de La petite Aurore, l’enfant martyre aux décors futuristes d'Avatar, en passant par les dinosaures numériques de Jurassic Park et les peintures sur verre de Dans le ventre du Dragon, l’histoire des effets spéciaux au Québec est d’abord et avant tout celle de nos créateurs. Il est temps d’honorer la contribution inestimable de ces magiciens de l’image injustement ignorés qui, dans l’ombre, ont eux aussi façonné la télévision et le cinéma québécois… un effet spécial à la fois ! »

 

http://editionssommetoute.com

Classé sous la cote :  777.9 F177h

6000000396

 

Lire la suite...

Le règne du langage : essai / traduit de l'anglais (États-Unis) par Bernard Cohen

Auteur : Tom Wolfe

 « “Au commencement était le verbe.” Mais l’était-il vraiment ? Tom Wolfe, le maestro des raconteurs d’histoires, enquête ici sur les origines de son principal outil de travail (et objet de passion) : la langue. Pour lui, pas de doute, c’est bien au langage ? Et non à l’évolution ? Qu’on doit le développement des sociétés et les réalisations complexes de l’humanité ! D’Alfred Wallace, l’autodidacte qui fut le premier, avant Charles Darwin, à défendre la théorie de la sélection naturelle, jusqu’aux néodarwinistes contemporains menés par le linguiste Noam Chomsky et récemment pourfendus par l’anthropologue Daniel Everett, Wolfe examine comment la science a essayé, en vain, de fournir une explication à ce don de la parole. Avec un humour jubilatoire, il suit les errements secrets et grandioses du darwinisme, du temps de la Royal Academy jusqu’au MIT, et signe un petit bijou d’érudition, drôlement passionnant, d’une incroyable férocité envers l’establishment. »

 

 

 

http://laffont.ca

Classé sous la cote :  417.7 W855r

6000000415

Lire la suite...

Les femmes qui s'engagent sont dangereuses

Auteur : Catherine Valenti

« Souvent dans l'ombre, parfois au risque de leur vie, les femmes se sont opposées à l'ordre établi : par leurs écrits contestataires, leurs actes résistants, leurs combats politiques, leurs recherches révolutionnaires ou encore leurs productions artistiques, l'engagement au féminin est pluriel, et incroyablement méconnu. Il existe, pourtant, davantage éclairé depuis le début du siècle dernier, et, espérons-le, pour longtemps encore ! A travers vingt-sept portraits de femmes d'exception, issues de tous horizons, cet ouvrage se propose de retracer l'histoire de l'engagement au féminin. De Marie Curie, première femme à obtenir le prix Nobel de physique en 1903, à Inna Shevchenko, jeune militante ukrainienne qui mène avec les Femen un combat atypique pour l'égalité, en passant par Lucie Aubrac, Françoise Sagan, ou encore Malala Yousafzai, les femmes n'ont cessé de s'engager pour réécrire l'histoire.Après les trois best-sellers de Stefan Bollmann traduits en seize langues, Les femmes qui lisent sont dangereuses (2006), Les femmes qui écrivent vivent dangereusement (2007) et Les femmes qui pensent sont dangereuses (2013, aux Éditions Gründ), l'historienne française Catherine Valenti, spécialiste de l'histoire des femmes et du genre, qu'elle enseigne à l'université de Toulouse Jean-Jaurès, poursuit ici cette série et signe un nouvel opus fort et engagé. »

www.leslibraires.ca

Éditions Gründ

Classé sous la cote :  305.42 V155f

6000000394

 

Lire la suite...

Lionel Groulx : le penseur le plus influent de l'histoire du Québec

Auteur : Charles-Philippe Courtois.

« Je suis de ceux qui espèrent. […] J'espère avec tous les ancêtres qui ont espéré; j'espère avec tous les espérants d'aujourd'hui; j'espère par-dessus mon temps, par-dessus tous les découragés. Qu'on le veuille ou qu'on ne le veuille pas, notre État français, nous l'aurons.

Voici la première véritable biographie de Lionel Groulx, un personnage aujourd'hui mal connu, dont le travail colossal a eu des répercussions profondes sur notre culture et notre évolution collective, lui valant d'être qualifié de «père spirituel du Québec moderne» au moment de son décès. Reconnu comme l'un des maîtres à penser du nationalisme québécois, plusieurs de ses idées de réformes en faveur de l'émancipation nationale ont été adoptées durant la Révolution tranquille.

Visionnaire, il affirmait dans les années 1920 que les Québécois seraient mûrs pour l'indépendance dans 50 ans, s'ils prenaient contrôle de leur économie. Lionel Groulx a fait preuve tout au long de sa vie d'indépendance d'esprit et d'audace. Il est devenu un leader de la jeunesse des années 1920 et 1930. Défenseur de l'émancipation nationale, il ne craignait pas de bousculer l'ordre établi au Canada.

Prêtre, professeur, écrivain, essayiste, historien et conférencier, il a été impliqué dans les mouvements nationalistes les plus marquants de la première moitié du XXe siècle. Seul historien qualifié d'«historien national» avec François-Xavier Garneau, il a considérablement marqué le Québec à ce titre, mais aussi ce champ du savoir et sa professionnalisation au Québec.

L'historien Charles-Philippe Courtois a travaillé plusieurs années à fouiller les volumineuses archives et les ouvrages laissés par Lionel Groulx, et dépeint ici un incomparable tableau de la société québécoise de 1878 à 1967. »

 

 

www.editions-homme.com

Classé sous la cote :  928.41 G882c

6000000402

Lire la suite...

L'attrape-coeurs : roman; traduit de l'anglais (États-Unis) par Annie Saumont

Auteur : Jérôme David Salinger

« Issu d’une famille aisée à New York, Holden Caulfield intègre le pensionnat Pencey Prep en Pennsylvanie. Mais, quand il est viré à la fin du semestre, il s’en va plus tôt que prévu pour quelques jours d’aventure. C’est ainsi qu’on devient son partenaire et confident dans une aventure de délinquance innocente. Même s’il n’a pas envie de raconter « toutes ces conneries », c’est exactement ce qu’il va faire : on découvre une histoire captivante, un portrait incontournable de l’Amérique de l’après-guerre et l’un des personnages les plus aimés de la littérature.

Holden passe son temps entre taxis et boîtes de jazz parmi les étrangers d’un New York transi de froid de l’époque McCarthy. C’est une ville parfois éblouissante, parfois ahurissante, mais toujours frappante, dans laquelle Holden essaie de fuir les « ploucs » et trouver sa place à lui. Quand il décide de partir, seule Phoebe, sa petite soeur et peut-être sa seule amie depuis la mort de son petit frère, Allie, veut l’accompagner. Avec un humour féroce pince-sans-rire et une innocence désarmante, Holden a ému des millions de lecteurs à travers le monde.»

 

 

http://laffont.ca

Classé sous la cote :  818.54 S165a

6000000417

Lire la suite...