Bibliothèque du Campus des Iles-de-la-Madeleine

Propositions de lecture

Au hasard la chance

En 1925, Louise Wilson-Desrosiers, la Louve d’Ottawa, délaisse sa carrière de guidoune et rentre à Montréal. Lorsqu’elle débarque à la gare Windsor, cinq avenues s’ouvrent devant elle, cinq destins que Tremblay a décidé d’offrir en hommage à ce personnage tout aussi flamboyant que pathétique.

Source : www.lemeac.com 

Lire la suite...

Les clefs du paradis

Auteur : Michel Tremblay

Le club Paradise, sur la Main de 1930, est l’un des rares endroits qui accueillent les vieux garçons, dans un espace surnommé le ringside. C’est là qu’Édouard Tremblay fait son entrée dans le « grand monde », quelque temps après être devenu vendeur de chaussures sur l’avenue du Mont-Royal. Précoce malgré ses presque dix-huit ans, il est emporté par son double, cette duchesse de Langeais dont il vient de lire l’histoire dans le roman éponyme de Balzac. Si l’on sait déjà qu’Édouard deviendra le boute-en-train de cette Main, la « reine » incontestée des « folles » de Montréal associée aux spectaculaires nuits d’Acapulco, on connaît moins son début dans la vie, l’enfance de son personnage de scène. Voilà qui met la table pour une nouvelle chronique de La diaspora des Desrosiers…

Source : www.lemeac.com

Lire la suite...

LA BATAILLE DE LONDRES

Au lendemain du référendum de 1980, Pierre Elliott Trudeau reprend son vieux rêve de rapatrier la Constitution. Il demandera donc au parlement britannique d’adopter une loi qui fera enfin du Canada un pays pleinement indépendant.

Les provinces, le Québec au premier chef, qui voient leurs prérogatives menacées et veulent stopper l’initiative du fédéral, multiplient ambassades et délégations à Londres, tentant de séduire les députés et lords anglais à coups de grands vins et de plats fins. Affluent également dans la capitale anglaise les Indiens, qui se sentent trahis par la couronne britannique, et les stratèges fédéraux, bien déterminés à voir triompher leur cause. S’en mêlent le Labour anglais, qui rêve de faire tomber Thatcher, les députés conservateurs d’arrière-ban qui défient la Dame de fer, au plus bas de sa popularité juste avant la guerre des Malouines, et tout ce qui grouille, scribouille, grenouille au Canada et en Angleterre, pendant que les tribunaux, des deux côtés de l’Atlantique, s’apprêtent à entendre différentes causes touchant ce coup de force constitutionnel.

C’est avec une verve irrésistible que l’auteur décrit cette foire d’empoigne, au-dessus de laquelle vogue le couple improbable que forment Pierre Trudeau et Margaret Thatcher, opposés sur le plan politique et pourtant liés par une complicité aussi inattendue qu’indéfectible.  342.71029 / B326b

Source : www.editionsboreal.qc.ca

Lire la suite...

POUR TOUT VOUS DIRE

Économiste et avocat, Jean Garon a été le ministre de l'Agriculture des deux gouvernements Lévesque et le ministre de l'Éducation du gouvernement Parizeau. Il a été député péquiste de la circonscription de Lévis durant plus de vingt ans, avant de devenir maire de la ville de Lévis (1998-2001). Il est, depuis cinquante ans, un militant actif de la cause de l'indépendance du Québec.    971.404092 / G237

Source : www.edvlb.com

Lire la suite...

JE VAIS MIEUX

«Un jour, je me suis réveillé avec une inexplicable douleur dans le dos. 

Je pensais que cela passerait, mais non. 
J'ai tout essayé... 
J'ai été tour à tour inquiet, désespéré, tenté par le paranormal. 
Ma vie a commencé à partir dans tous les sens. 
J'ai eu des problèmes au travail, dans mon couple, avec mes parents, avec mes enfants. 
Je ne savais plus que faire pour aller mieux... 
Et puis, j'ai fini par comprendre.»
848/.92 / F654j

Source : www.gallimard.fr

Lire la suite...