Bibliothèque du Campus des Iles-de-la-Madeleine

Propositions de lecture

Le dernier mot

Auteur : Caroline Roy-Element

Illustrateur: Mathilde Cinq-Mars

Le jour de son quatre-vingt-deuxième anniversaire de naissance, le père d’une famille de la classe moyenne annonce à ses sept enfants qu’il ne sait pas lire. La nouvelle crée l’effet d’une bombe autour de la table. Jamais personne ne s’en est douté. Comment ont-ils pu ne jamais s’en rendre compte et comment a-t-il pu faire son travail de lettreur pendant toutes ses années tout en gardant son secret? Le dernier mot est un drame familial touchant et prenant sur les liens qui nous unissent et les secrets qui restent parfois bien enfouis.

http://editionsmecaniquegenerale.com

Classé sous la cote : 843.92 R888d

6000000277

Lire la suite...

Reconnaître le facisme

Auteur : Umberto Eco

« Je crois possible d’établir une liste de caractéristiques typiques de ce que j’appelle l’Ur-fascisme c’est-à-dire le fascisme primitif et éternel.

L’Ur-fascisme est toujours autour de nous, parfois en civil.

Ce serait tellement plus confortable si quelqu’un s’avançait sur la scène du monde pour dire “Je veux rouvrir Auschwitz…”

Hélas, la vie n’est pas aussi simple.

L’Ur-fascisme est susceptible de revenir sous les apparences les plus innocentes.

Notre devoir est de le démasquer, de montrer du doigt chacune de ses nouvelles formes – chaque jour, dans chaque partie du monde. » -Umberto Eco

www.grasset.fr

Classé sous la cote : 320.53 E19r

6000000266

Lire la suite...

Le bestiaire des fruits

Auteur : Zviane

La meilleure chose qui soit arrivée à Zviane, sur le plan gustatif, aura été de vivre à ville St-Laurent en 2001. Dans le supermarché où elle faisait son épicerie, elle est tombée sur des fruits… obscurs. Au péril de sa vie, elle a concocté ce savant traité qui vous fera tout connaître des fruits exotiques. Voici le guide le plus loufoque sur le ramboutan, le mangoustan ou le kaki jamais publié.

Classé sous la cote : 848.92 Z96b

www.lapasteque.com

6000000268

Lire la suite...

Pourquoi les filles ont mal au ventre?

Auteur : Lucile de Pesloüan et Geneviève Darling

Pourquoi les filles ont mal au ventre ? est un manifeste féministe qui dénonce les malaises que ressentent les femmes, de l’enfance à l’âge adulte, dans une société qui ne les ménage pas. Lucile de Peslouan a écrit ce texte sous forme de fanzine en 2014. Plusieurs centaines d’exemplaires vendus plus tard, l’ouvrage est édité en livre illustré avec un texte enrichi, appuyé par des illustrations réalistes et percutantes de Geneviève Darling.

Pourquoi les filles ont mal au ventre ? invite les adolescents à se questionner sur les situations de sexisme que les filles vivent au quotidien. Le livre sensibilise aux inégalités que subissent les femmes dans le monde, ici ou ailleurs avec des illustrations sans tabou, qui racontent une réalité complexe et hétérogène.

www.editionsdelisatis.com

Classé sous la cote : 305.42 P474p

6000000264

Lire la suite...

Où atterrir

Auteur : Bruno LATOUR

Cet essai voudrait relier trois phénomènes que les commentateurs ont déjà repérés mais dont ils ne voient pas toujours le lien — et par conséquent dont ils ne voient pas l’immense énergie politique qu’on pourrait tirer de leur rapprochement.

D’abord la « dérégulation » qui va donner au mot de « globalisation » un sens de plus en plus péjoratif ; ensuite, l’explosion de plus en plus vertigineuse des inégalités ; enfin, l’entreprise systématique pour nier l’existence de la mutation climatique.

L’hypothèse est qu’on ne comprend rien aux positions politiques depuis cinquante ans, si l’on ne donne pas une place centrale à la question du climat et à sa dénégation. Tout se passe en effet comme si une partie importante des classes dirigeantes était arrivée à la conclusion qu’il n’y aurait plus assez de place sur terre pour elles et pour le reste de ses habitants. C’est ce qui expliquerait l’explosion des inégalités, l’étendue des dérégulations, la critique de la mondialisation, et, surtout, le désir panique de revenir aux anciennes protections de l’État national.

Pour contrer une telle politique, il va falloir atterrir quelque part. D’où l’importance de savoir comment s’orienter. Et donc dessiner quelque chose comme une carte des positions imposées par ce nouveau paysage au sein duquel se redéfinissent non seulement les affects de la vie publique mais aussi ses enjeux.

www.editionsladecouverte.fr

Classé sous la cote : 320.01 L359o

Lire la suite...