Au hasard la chance

En 1925, Louise Wilson-Desrosiers, la Louve d’Ottawa, délaisse sa carrière de guidoune et rentre à Montréal. Lorsqu’elle débarque à la gare Windsor, cinq avenues s’ouvrent devant elle, cinq destins que Tremblay a décidé d’offrir en hommage à ce personnage tout aussi flamboyant que pathétique.

Source : www.lemeac.com