Bibliothèque du campus de Gaspé

Les trains sous l'eau prennent-ils encore des passagers?

de Joanie Lemieux

Dix nouvelles, dix femmes dont la vie n'est pas à la hauteur de leur attentes et dont l'univers sort parfois des rails du réel. Un recueil marqué par l'improbable  - voire l'impossible - qui laisse l'impression qu'un ailleurs existe.

Lire la suite : Les trains sous l'eau prennent-ils encore des passagers?

Éthique et politique

de Bertrand Russell

Inédit en français, Éthique et politique poursuit deux objectifs: fonder une éthique non dogmatique; appliquer cette éthique à des problèmes politiques pour combattre le fanatisme, la violence et l'inquiétude. Ce livre aborde ainsi les questions de la religion, des comportements irrationnels en politique, du rôle de la raison dans nos décisions, de la difficulté à définir le bien et le mal, en accordant à la subjectivité une place centrale: "Les désirs, les émotions, les passions sont les seules causes possibles de l'action." 

Source: quatrième de couverture.

L'empire des Robin: histoire de l'esclavage du pêcheur gaspésien

De Sylvain Rivière

Les ancêtres de Sylvain Rivière ont subi l'ignominie britannique de la déportation des Acadiens. Après avoir roulé leur bosse en Angleterre et en France, le mal du pays gaspésien les ramena de ce côté-ci de l'Atlantique. Ils se firent comme tant d'autres pêcheurs de morues pour la grande entreprise que les Robin, des huguenots de l'île Jersey, avaient créée à Pasbébiac. L'entreprise des Robin devint un vaste monopole. Ce fut au détriment du pêcheur gaspésien réduit en quelque sorte à l'esclavage: mal payé, il ne pouvait acheter ailleurs que dans l'entreprise des Robin tout ce dont il avait besoin, de sa nourriture à ses vêtements, de ses outils de travail aux animaux dont il voulait faire un petit élevage. Devant s'endetter l'hiver auprès des Robin, le pêcheur gaspésien était à leur merci dès que reprenait la saison des pêches. On le payait mal, de sorte que ne cessait d'augmenter son endettement par-devers une entreprise engrangeant d'énormes profits au détriment de ses travailleurs.

Sous le code bar de document 62174, dans le présentoir des nouveautés

 

LA RÉCOLTE

De Bernard Dubé

Ce livre se veut être un recueil de recettes concernant les produits de la Nature Sauvage de la Gaspésie.

L'apprêt de venaison de toutes sortes, soit ; le lièvre, le cerf de Virginie (chevreuil) et l'orignal.

Les gibiers à plumes tels ; la gélinotte huppée (perdrix), le tétras du Canada (perdrix de savane), le canard sauvage ainsi que la bernache du Canada (outarde).

Le produit de piégeage d'animaux à fourrure parmi les meilleurs comme le castor, le lynx du Canada, l'ours noir, le rat musqué et l'écureuil.

L'utilisation de différentes plantes et herbes sauvages, autant comme légumes ou pour assaisonner les mets, comme complément pour garnir l'assiette ou pour accompagner certains plats.

Les petits fruits sauvages, soit ; la framboise, le bleuet, l'amélanchier, l'airelle des montages, le pimbina (viorne), les mûres rouges (catherinettes) et combien d'autres que vous retrouverez dans ce volume.

En démonstration dans le présentoir des nouveautés à la bibliothèque

 

Alan Turing

Le livre d'Andrew Hodges qui a inspiré le film Le jeu de l'imitation, sélectionné aux Bafta et aux Oscars.

Alan Turing, le génie qui a décrypté les codes secrets nazis et inventé l'ordinateur.

Génie de l’informatique et héros de la Seconde Guerre mondiale, Alan Turing est célèbre pour avoir décrypté les communications codées de l’armée allemande en venant à bout d’Enigma, la machine de chiffrement utilisée par les nazis, réputée inviolable.
Il faut dire que lorsqu’il « casse » le code secret allemand, à moins de 30 ans, le mathématicien n’en est pas à son premier coup d’éclat. Déjà, en 1936, il a dessiné les contours d’une première machine programmable, ou « machine de Turing », capable d’effectuer n’importe quel calcul mathématique : c’est l’ancêtre de l’ordinateur.
Après la guerre, Alan Turing poursuit ses recherches et se consacre en pionnier aux possibilités offertes par l’intelligence artificielle. Mais l’ex-héros national est persécuté à cause de son homosexualité et condamné en 1952 à la castration chimique. Deux années plus tard, à l’âge de 41 ans, Alan Turing met fin à ses jours en croquant une pomme empoisonnée au cyanure.
Cette biographie, qui mêle histoire des sciences, politique et philosophie, nous dévoile la vie hors norme de l’inventeur, longtemps méconnu, qui a révolutionné nos vies.

Sous le code bar de document 62547 et dans le présentoir de la bibliothèque