Réaction aux arrestations liées au recrutement d'étudiants indiens

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles vient de prendre connaissance d’un article de Radio-Canada concernant des arrestations de l’UPAC mettant en cause le président de l’organisation partenaire du campus de Montréal. Selon les informations de l’article, les mandats d’arrestation sont en lien avec des faits allégués s’étant déroulés entre 2014 et 2016 avec une autre organisation scolaire. À ce jour, nous n’avons reçu aucune information qu’un stratagème semblable toucherait le campus de Montréal.

Soyez assurés que si le Cégep est contacté par des autorités officielles, nous offrirons notre entière collaboration.